411 chercheuses et chercheurs du CNRS sont lauréats de l'European Research Council (ERC) depuis 2007. Grâce à cette bourse, ils mènent des recherches exploratoires dans des conditions exceptionnelles !

Sylvie Lorthois
Toulouse
Physical and Engineering Sciences
Consolidator
Grant
Projet
Brain Microcirculation : Numerical simulation for inter-species translation with applications in human health
Domaine
Products and Processes Engineering (PE8)
Année
2013
Labo
Institut de mécanique des fluides de Toulouse (IMFT)
Institut
Institut des sciences de l'ingénierie et des systèmes
A-
A+
« L’ERC me permet enfin de travailler dans la durée  »
Préparer l’ERC ? Non, c'est trop compétitif pour moi ! Et puis, encouragée par quelques collègues, j’ai commencé à réfléchir à un projet assez ambitieux pour convaincre le jury. Or la circulation sanguine dans les micro-vaisseaux du cerveau est un domaine inexploré qui comporte des enjeux majeurs. Il est situé à l’interface entre disciplines (mécanique des fluides, biologie, imagerie) et pose des questions importantes de méthodologie. Surtout, ce sujet me tient particulièrement à cœur ! Depuis mes premiers pas de chercheuse je suis persuadée de son potentiel en termes diagnostic et thérapeutique. Après un parcours semé d’embuches, rythmé par la chasse aux financements, l’ERC me permet enfin de travailler dans la durée. C’est extrêmement stimulant. Tout s’accélère. Les portes s’ouvrent. Pourtant, je ne me sens pas exceptionnelle, de nombreux chercheurs du CNRS méritent aussi l’ERC. Il en va de même pour la recherche publique française qui mériterait un plan de financement massif, à la hauteur des enjeux.

Comment participer ?

Le CNRS vous accompagne

Point d'entrée, expertise scientifique et ressources pour préparer votre dossier et postuler à l'ERC.